Routine capillaire

Comment avoir de longs cheveux crépus naturel : conseils et astuces

Comment avoir de longs cheveux crépus

Pour avoir de longs cheveux crépus, il est important de suivre une routine capillaire adaptée à votre chevelure. Voici quelques conseils pour vous aider à atteindre vos objectifs de pousse du cheveu :

1. Utiliser des produits de soins capillaires adaptés aux cheveux crépus

Les cheveux crépus, frisés ou bouclés naturels, sont souvent secs et ils ont besoin d’hydratation et de soins pour pousser et rester en bonne santé. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des produits hydratants (autrement dit, des produits dont l’ingrédient principal est l’eau), et des produits nourrissants comme les beurres et les huiles.

Voici 5 types de produits à avoir dans sa salle de bain pour réaliser ses soins capillaires (je vous suggère d’en piocher 1 dans chaque catégorie) :

  1. Les huiles : coco, jojoba, pépins de raisin, argan, ou encore ricin, vous avez l’embarras du choix. Les huiles végétales ont l’avantage d’être multi-usage. Vous pouvez les utiliser en bain d’huile, ou au moment du coiffage pour protéger les longueurs et pointes de vos cheveux des agressions extérieures. Mes coups de cœur pour les cheveux secs : l’huile de coco ou l’huile de jojoba) !
  2. Les beurres : ils sont aussi multi-usages, mais sont souvent un peu plus lourds que les huiles. Beurre de karité, de mangue ou de cacao… À chacun ses propriétés. Vous avez les cheveux fins ? Privilégier les beurres pour vos bains d’huile. Vos cheveux sont épais et plutôt abîmés ? Ils seront votre allié pour sceller l’hydratation.
  3. Les shampoings ou poudres lavantes : pour avoir de longs cheveux crépus et limiter la chute des cheveux, il faut un cuir chevelu sain. Cela passe par un lavage régulier. Pour limiter les agressions causées par les produits lavants, favorisez les shampoings doux et sans sulfates. Les poudres nettoyantes comme le rhassoul (ou ghassoul), par exemple donnent également d’excellents résultats. A réaliser au moins une fois par semaine.
  4. Un après-shampoing hydratant : l’après-shampoing a pour principal fonction de démêler vos cheveux et de préparer le coiffage. Un démêlage minutieux limitera la casse.
  5. Les masques : qu’il soit hydratant ou protéiné, il est important de réaliser des masques régulièrement pour apporter de l’hydratation à vos cheveux et faciliter le coiffage. Le must : les masques faits maison, qui sont très efficace et très économe.
  6. Les leave-in conditioners : c’est LE produit de soin capillaire à avoir toujours sous le coude lorsqu’on est pressée, pour soi ou pour réduire la session soin capillaire de nos enfants ! Le leave-in est un masque capillaire qui ne se rince pas. Il facilite le démêlage, et nourrit la fibre capillaire. À n’utiliser que si vous portez vos cheveux au naturel, car pour un lissage, il est préférable de n’utiliser qu’un sérum protecteur.

 

2. Éviter les traitements chimiques agressifs

Les traitements chimiques comme les défrisages et les colorations peuvent endommager vos cheveux. De mon point de vue, ils sont à proscrire sur les cheveux fragiles et abîmés.

Mais si vous souhaitez quand même utiliser ces traitements, envisagez de les espacer le plus possible, faites-les avec précaution et assurez-vous de suivre un plan de soins capillaires adapté, afin de réparer les dommages éventuels.

 

3. Faire des coupes régulières

Les pointes fourchues ont tendance à « remonter » le long du cheveu. Pour éviter ce phénomène et conserver une chevelure de toute beauté 🤣, vous pouvez couper vos pointes régulièrement (à raison d’1 fois par mois, par exemple).

Il n’est évidemment pas question de couper toute votre longueur et de ruiner les efforts réalisés jusqu’ici ! Mais quelques milimètres chaque mois protègera vos longueurs.

Vous pouvez évidemment vous rendre chez un coiffeur professionnel pour couper vos pointes, ou le faire vous-même en prenant quelques précautions.

De plus, veillez à utiliser des ciseaux de professionnels, pour faire des coupes nettes et éviter de nouvelles fourches.

 

4. Limiter l’utilisation d’appareils chauffants

Les outils de coiffage à haute température (sèche-cheveux utilisé fréquemment, lisseur, etc.) peuvent endommager vos cheveux de façon définitive, et ralentir l’effet pousse.

Préférez les mises en plis avec des accessoires comme les bigoudis, barrettes et autres.

Vous vous demandez justement quels outils avoir dans votre trousse de soins capillaires ? Vous trouverez ci-dessous une liste d’outils de coiffage qui peuvent être utilisés pour coiffer les cheveux crépus :

  1. Le peigne à dents larges (en bois de préférence, pour éviter les dommages)
  2. La brosses à cheveux (type Damnann)
  3. Les bigoudis (efficaces pour réaliser des boucles et coiffures sans chaleur)
  4. Les bandeaux, élastiques et épingles (pour finaliser ou maintenir vos coiffures en place)

Il est important d’utiliser des accessoires qui ne causent pas de frottements du cuir chevelu, pour éviter toute casse, chute ou déshydratation.

Enfin, notez que les meilleurs outils pour se coiffer restent… les doigts !

 

5. Faire des masques hydratants régulièrement

Les masques hydratants peuvent aider à nourrir vos cheveux en profondeur et à stimuler la croissance. Utilisez des masques hydratants faits maison tels que les masques à l’huile de coco ou à l’avocat pour hydrater vos cheveux.

Un exemple de recette de masque hydratant fait maison ? Let’s go…

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 avocat mûr

 

Instructions :

  1. Mélangez l’huile de coco, le miel, et l’avocat dans un bol jusqu’à obtention d’une pâte lisse.
  2. Appliquez le masque sur vos cheveux crépus en sections, en veillant à bien le répartir sur toute la longueur de vos cheveux.
  3. Couvrez vos cheveux avec une serviette chaude ou un bonnet de douche pour maintenir la chaleur et permettre au masque de pénétrer en profondeur dans vos cheveux.
  4. Laissez le masque poser pendant au moins 30 minutes, ou pour une meilleure hydratation pendant une heure.
  5. Rincez vos cheveux à l’eau tiède et lavez-les avec un shampoing doux pour enlever tout excès de masque.
  6. Appliquez un après-shampoing hydratant, leave-in conditioner ou un masque pour fermer les écailles des cheveux et hydrater en profondeur.
  7. Rincez si besoin, et laissez sécher vos cheveux à l’air libre ou utilisez un sèche-cheveux à faible chaleur.

 

Ce masque hydratant est :

  • Riche en acides gras essentiels et en nutriments qui aident à hydrater et à nourrir les cheveux crépus, grâce à l’huile de coco.
  • Hydratant grâce aux propriétés émollientes du miel.
  • Nourrissant, à nouveau grâce au miel, mais également à l’avocat qui est riche en vitamines et en minéraux.

Afin d’éviter toute allergie, pensez à faire un test sur l’avant de votre bras avant de l’utiliser sur tout le cuir chevelu.

https://cheveux-crepus-et-compagnie.fr/wp-admin/post-new.php#

6. Respecter son cycle de sommeil

Avoir une bonne hygiène de sommeil est essentiel pour la croissance des cheveux. Ces derniers sont souvent plus fragiles et cassants en période de stress ou de grosse fatigue. Essayez de dormir au moins 7 à 8 heures par nuit.

Plusieurs petites astuces peuvent vous aider à respecter votre cycle et votre qualité de sommeil :

  1. Couchez-vous à une heure fixe
  2. Évitez les écrans avant de dormir (la lumière bleue qu’ils émettent perturbe la production de mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil.).
  3. Créez un environnement de sommeil confortable (la pièce doit être fraîche, calme et sombre).
  4. Faites de l’exercice régulièrement (l’exercice régulier peut améliorer la qualité du sommeil en épuisant les muscles et en réduisant les niveaux de stress.)
  5. Évitez la caféine et l’alcool, surtout pendant les heures qui précèdent le sommeil)
  6. Pratiquez la méditation ou la relaxation (pour vous détendre et réduire le stress)
  7. Évitez de vous endormir sur les réseaux sociaux ou en regardant la TV

Si vous rencontrez des problèmes de sommeil persistants, pensez à prendre rendez-vous avec votre médecin.

 

7. Avoir une bonne alimentation

Pour faire pousser nos cheveux plus rapidement, nous devrions tous avec une alimentation saine et équilibrée qui fournit à notre corps les nutriments essentiels dont il a besoin pour maintenir la santé de notre esprit, de notre corps et de nos cheveux.

Voici quelques aliments qui peuvent aider à favoriser la croissance des cheveux :

  1. Les protéines : ce sont des éléments constitutifs du cheveu. Il est donc important de consommer suffisamment de protéines leur croissance. On retrouve des sources de protéines dans la viande, les œufs, les noix et les légumineuses.
  2. Les acides gras : comme les oméga-3 et les oméga-6. Ils sont essentiels pour la santé. Vous retrouvez des acides gras dans les avocats, les noix, les graines et les huiles végétales, par exemple.
  3. Les vitamines : les vitamines A, C, D et E se retrouvent essentiellement dans les fruits et légumes, les œufs, les produits laitiers et les poissons gras.
  4. Le fer : vous le trouverez, entre-autre, dans les viandes rouges, les légumineuses, les noix et les épinards.
  5. Le zinc : se trouve dans les fruits de mer, les viandes, les noix et les légumineuses.
  6. La biotine : souvent appelée « vitamine de la croissance des cheveux » car elle peut aider à les renforcer et à stimuler leur pousse, se trouve notamment dans les œufs, les noix, les légumineuses et les produits laitiers.

Cette liste non exhaustive est donnée à titre indicatif d’après les recherches et lectures que j’ai réalisé sur le sujet. Mais je ne suis ni médecin, ni diététicienne, alors veillez à consulter un professionnel si vous souhaitez obtenir des conseils concernant votre alimentation.

C’est lui qui vous indiquera ou non si vous avez des carences, et qui pourra vous aider à rééquilibrer votre alimentation, ou vous suggérer des compléments alimentaires.

 

8. Faire des coiffures protectrices

Sur cheveux naturels ou grâce à l’utilisation d’extensions ou de rajouts, les coiffures protectrices ont le mérite de préserver vos cheveux de nombreuses manipulations.

Vous pouvez les conserver quelques jours (mais pas trop longtemps au risque d’étouffer votre cuir chevelu), et vous font en même temps gagner un temps précieux.

Voici quelques idées de coiffures protectrices à réaliser :

  • Les tresses
  • Braids out
  • Twist out
  • Les vanilles,

Quelle que soit la coiffure que vous choisirez, évitez de trop tirer sur vos cheveux pour ne pas les arracher.

 

9. Faire preuve de patience et avoir confiance en soi

En suivant les conseils de cet article, vous devriez être en mesure de favoriser la croissance de vos cheveux crépus naturels. Mais il est important de rappeler que la pousse est un processus long et continu.

Il faut donc être patient.e et faire preuve de persévérance. Voici quelques conseils pour patienter et prendre confiance en vous et vos cheveux crépus :

  1. Apprenez à connaître vos cheveux : comprendre leur texture, leur type, leur besoin en termes d’hydratation et de nutrition peut vous aider à les entretenir, à les coiffer de manière efficace, et à les aimer !
  2. Faites des recherches : vous trouverez une grande communauté de personnes aux cheveux crépus sur la toile, qui partagent leurs connaissances, leurs astuces et leurs succès.
  3. Embrassez vos boucles : chaque cheveu est unique. Accepte-les tels qu’ils sont. N’éprouvez pas de crainte à porter votre afro fièrement. Les coiffures afros sont magnifiques et peuvent être agrémentées ne nombreux accessoires (fouleurs, barettes, etc.)
  4. Faites-vous coiffer par des professionnels expérimentés : il n’est plus utile d’haïr les coiffeurs si vous avez les cheveux crépus 😂. Il existe de plus en plus de coiffeurs qui suivent une formation pour pouvoir entretenir nos cheveux texturés. Ils pourront vous aider à trouver la coiffure qui vous convient le mieux. Vous pouvez aussi apprendre à vous coiffer vous-même ! 😉
  5. Entourez-vous de personnes positives : il est important de s’entourer de personnes qui vous soutiennent et vous valorisent dans votre quotidien. Votre entourage doit vous aider à vous sentir bien dans votre peau.
  6. Faites des affirmations positives : répétez-vous quotidiennement « Je suis fière de mes cheveux crépus » ou « Mes cheveux crépus sont magnifiques et uniques » pour renforcer votre confiance en vous.

 

Envie d’avoir d’autres conseils pour entretenir vos cheveux crépus, frisés ou bouclés ? Voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Lait capillaire hydratant pour cheveux secs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *